* De A à Z

Publié le par _ • Eve

 

 

 

 

 

Voilà.

Ca y est.

Fini. Terminé.



Ma plaquette a été finie en temps et en heure.

Le moment de l'impression a sonné (ah ah!!)



Hier matin, j'ai eu quelques modifications à faire sur Photoshop (en-core!).

Hier après-midi, j'ai passé tout mon temps à jongler entre le téléphone avec des imprimeurs sur Cannes et ma boîte mail pour envoyer des mails explicatifs et recevoir les devis.


[J'ai constitué un super-chouette fichier!]


Pendant les dix jours du Festival de Cannes , Stéphane va présenter les Contenus Alternatifs de COTE DIFFUSION, et il lui faut donc la fameuse plaquette en 500 exemplaires.



Cette opération de phoning m'aura permis de maîtriser les termes techniques pour une commande chez l'imprimeur :

- Format 21 x 45 cm à plat

- Pliage fenêtre à 3 volets

- Papier de 170 g

- RV quadri = Recto-Verso quadrichromie (couleur)

- Réseau FTP (File Transfer Protocol), c'est un réseau (comme au lycée) qui permet à ceux qui ont les codes, d'accéder au réseau de l'entreprise, afin de récupérer des fichiers trop lourds à envoyer par mail.

J'ai contacté dix imprimeurs offset (le format 21 x 45 cm étant un format "spécial" = plus grand que du A3), et j'ai reçu neuf devis. La différence des prix entre les imprimeurs était halluciante.

Le plus cher proposait un prix à 807  € TTC et le moins cher 372 € TTC !

Il a fallu également que je négocie au niveau des délais de livraison, puisque bien évidemment les imprimeurs font le week-end du pont. Stéphane aura donc ses plaquettes lundi matin (j'ai pas pu faire mieux).



Ce matin, je suis allée demander de l'aide à Cédric-Second-Infographiste-CGR pour qu'il transforme mon fichier PSD (Photoshop) en EPS, puis en PDF HD, le fichier final à transmettre à l'imprimeur.

Stéphane souhaitait partir à Cannes avec quelques plaquettes sous le bras, alors avec Cédric et Philippe les-infographistes on a réduit ma plaquette de 84% pour qu'on puisse en imprimer 4 ou 5 en interne, donc au format 17,5 x 37,5 cm.

Finalement, ce format était plutôt séduisant et c'est celui retenu pour l'impression des 5OO plaquettes chez l'imprimeur.

P1020570.JPG

Cédric et Philippe m'ont clairement dit que j'avais râté ma vocation et que j'aurais dû faire des études d'infographiste !!  =)  Ils ont été très impressionnés par mon travail réalisé en si peu de temps. Ca fait simplement plaisir.



Après-midi avec Philippe pour finaliser la commande auprès de l'imprimeur.

C'est Philippe qui a appelé pour mettre la pression à l'imprimeur.

Je n'ai fait que prendre note, écouter et apprendre !

On a également mis le fichier PDF sur le fameux réseau . . . Et voilà !



La pression redescend.

J'ai arrêté de courir dans les couloirs entre le rez-de-chaussée et le deuxième étage.



•• ° Il va falloir que je me remette à la plaquette-Père-Noël . . .Un jour . . . Peut être . . !

Mais avant, Tony et Samuel voudraient bien que je travaille sur la réalisation graphique du menu du Multiplexe Le Français à Bordeaux.


[J'aime]•



Week-end bien mérité __ *

Commenter cet article

Michele Leconte 14/05/2010 09:48



Infographiste...y en a plein de bon. Le top c'est être une bonne communicante EN PLUS et de savoir vendre et mettre en valeur le travail créatif (et ça c'est très rare !)


Alors, continue et garde tout ton boulot !